Picture

Un as de l’aviation et de l’enseignement
Sylva Primeau – une vie consacrée à l’enseignement et à servir son pays
par Gisèle St-Louis, district 44, Région du ciel bleu

C’est en 1915, à Eganville Ontario, que Sylva Primeau vit le jour. Il était le troisième d’une belle famille de treize enfants issus de Philias et Olympe Paquette.  Sylva fit ses études primaires à l’école St-Joseph de Sturgeon Falls, ainsi que sa neuvième et dixième année. Il se dirigea par la suite à Sudbury pour sa onzième et douzième année. Étant francophone, sa pension était payée et il voyageait par train de façon hebdomadaire pour se rendre à Sudbury.

En 1936, à l’âge de 21 ans, il obtint son premier contrat d’enseignement à Brûlé Creek, au niveau primaire. Dans cette petite école de rang, Sylva enseignait de la 1re à la 8e année. En automne et au printemps, il franchissait, à bicyclette, la distance de 13 kilomètres pour se rendre à son école. En hiver, c’est son traîneau à chiens qui le tirait d’affaire…. Il gagnait alors la somme faramineuse de six dollars…. par année!!! De 1937 à 1939, il enseigna à St-Charles et son salaire était de 750 $ par année.

En 1938, Sylva fit la rencontre de Claire Raymond qui devint son épouse au cours de la guerre. Ils furent parents de trois enfants : Ronald, Michèle et Suzanne. Aujourd’hui, leur famille compte 7 petits-enfants et 4 arrière-petits-enfants. De 1940 à 1941, il enseigna à Chelmsford. En 1941, il prit un congé afin de travailler au bureau de poste de Sudbury.

Pendant les années de guerre 1941 à 1945, Sylva fut recruté au bureau de North Bay et appelé à commencer son entraînement comme pilote à Trois-Rivières. Par la suite, il se rendit à St-Hubert où il obtint ses ailes et le titre d’officier pilote. De là, on l’envoya à Trenton, pour faire son entraînement d’instructeur pilote. On y employait surtout les avions « Harvard » parce que ces avions pouvaient exécuter plusieurs manœuvres différentes. Étant bilingue, on l’envoya enseigner à plusieurs endroits dont Kingston, Upland, Ottawa et Exeter. Cette période dans la vie de Sylva fut une expérience inoubliable remplie de péripéties qui le touchent encore de façon personnelle.

La vie continue, et sa grande passion pour l’enseignement l’interpelle encore une fois. En 1945, il se rend à Verner pour y enseigner pendant quatre ans. Ce village, puisqu’il y maria Claire, reste toujours spécial dans son cœur. En 1949, c’est à Lavigne qu’il œuvra pendant un an. Encore une fois, en 1950, il quittera le monde de l’enseignement pour devenir maître de poste à Verner. Il fut aussi maire du canton de Caldwell pendant quatre ans. Il déménagea à Elliot Lake pour poursuivre sa carrière en enseignement de 1964 à 1967. Il décrochera pendant l’été une qualification additionnelle en enfance en difficulté à Toronto. Sylva enseigna par la suite à Elliot Lake Secondary School, à Blezzard Valley en 1968, pour revenir en 1968 à Sturgeon Falls où il termina en 1976 sa magnifique carrière à l’école secondaire.

Sylva est décédé le mardi 6 septembre 2011, à l’âge de 95 ans.

Article publié dans le numéro d’automne 2010 du magazine Renaissance des enseignantes et enseignants retraités de l’Ontario (ERO/RTO)