En 1896, le Père Langlois dessert la région alors que la messe se dit dans la maison de M. Pressé au Millerang.  Les Pères Picotte et Lécuyer lui succèdent.  À Notre-Dame du Lac, la première messe est célébrée par le Père Langlois, le 6 janvier 1900, dans la maison de M. Joseph Arbour. Après la construction de ‘l’école rose’, Père Lécuyer vient y dire la messe.  Vincent Limoges et Jos Champagne sont les chantres. À un moment donné les trois hameaux se fusionnent et en 1913, le Père Lavigne est nommé curé à Notre-Dame du Lac.  À cette même époque, le gouvernement donne le nom du Père Lavigne comme nom officiel au bureau de poste et Notre-Dame-du-Lac devient  « Lavigne ».  En 1914, la construction de l’église par le Père Lavigne établit solidement la paroisse, qui est nommée Notre-Dame de la Visitation.  En 1936, l’église est agrandie d’environ 40 pieds et les murs décorés de grands tableaux peints par Liliane et Béatrice Arbour, enfants des pionniers Evelina Champagne et Alexis Arbour. Statues et chemin de croix, la plupart donnés par les paroissiens, ajoutent à l’ambiance pieuse et sobre de ce lieu sacré. Vingt ans plus tard, le Père Bourassa modernise l’intérieur; dans le chœur, trois grandes voutes encadrent trois magnifiques tableaux.  En 2011, initiées par le Père Perron, d’autres rénos (murs peinturés, portes, fenêtres et plancher remplacés), démontrent la grande fierté qu’ont les paroissiens de Lavigne pour leur église.

Chez Nous, Septembre 2004. Vol. 30, no. 4