Joseph Michaud, un pionnier de Sturgeon Falls, surnommé “le père des colons”!

Joseph Michaud arrive  à Sturgeon Falls en 1882-1883.  Son souvenir est presque aussi lointain que la fondation de Sturgeon Falls! 

C’est en 1663 que son aïeul, Pierre Michaud, quitte “Michaut”, commune du département de Saône-et-Loire en France, pour venir au Canada.  C’est à Kamouraska que ses descendants s’établissent.

Quand les travaux de construction du chemin de fer débutent en 1878, Joseph s’engage comme commis au service de la comptabilité de la compagnie du chemin de fer Pacifique-Canadien.  À mesure que la construction de la voie ferrée progresse, les quartiers généraux sont transférés de Sturgeon Falls à la Rivière-Veuve puis à Sudbury et à Biscotasing.  C’est à cet endroit qu’il signe une entente avec Émile Lamontagne pour l’achat d’un terrain à Sturgeon Falls.  Une cabane de bois rond fut construite dans laquelle on aménage un magasin, ce qui va devenir le futur Michaud-Levesque. Joseph Michaud avait gardé son magasin à Biscotasing et Émile Lamontagne assurait la gérance du nouveau magasin.

Le commerce à Biscotasing  n’étant pas trop prospère, Joseph Michaud décide, à l’automne de 1886, de venir s’établir à Sturgeon Falls. 

Le 26 mars 1886, Émile Lamontagne abondonne son association avec Joseph Michaud et c’est Louis-Arthur Gauthier qui prend la relève. La nouvelle compagnie prit le nom de Joseph Michaud & Cie.  Ce fut une association de courte durée puisqu’en 1887, Gauthier quitte Sturgeon Falls pour les États-Unis.  Le 03 novembre 1887, Joseph Michaud a un nouvel associé, George Levesque.  L’entreprise Michaud & Levesque est née.  C’est en 1912 que le nom est donné officiellement.

Voici quelques renseignements au sujet de Georges Levesque, nouvel associé de Joseph Michaud 

Georges Lévesque est né à Rivière-Ouelle, au Québec, en 1857. En 1887, il se joint à Joseph Michaud pour fonder le magasin Michaud & Levesque à Sturgeon Falls. Pendant plus de cent ans, le magasin a offert des services et des marchandises allant de l’épicerie à l’essence, des outils à la restauration. À un certain moment, Michaud & Levesque possédait même son propre bateau, le Queen, qui faisait la livraison de l’épicerie à divers endroits sur le lac Nipissing et qui transportait les touristes. 
Article tiré du site http://images.ourontario.ca/NipissingOuest/2281423/data